Soufflerie trisonique

La soufflerie trisonique permet d’étudier le comportement en vol d’objets soumis à des vitesses couvrant les domaines subsonique, transsonique et jusqu'au supersonique.

Cette installation offre la possibilité de réaliser des essais à bas coût avec des maquettes à échelles réduites. Les objets étudiés sont par exemple des avions, des projectiles d’artillerie ou des missiles.

Une simulation numérique permet la transposition des résultats à l’échelle réelle.

Caractéristiques techniques

  • Veine d’essai : 0,3 m x 0,4 m
  • Domaine de Mach : M = de 0,5 à 4,5 (variable en continu)
  • Nombre de Reynolds : jusqu’à 2 millions pour un modèle de 40 mm de diamètre
  • Pression dynamique: de 1,1 à 20 bar
  • Durée des essais : entre 30 et 120 s, selon le nombre de Mach et la pression dynamique
  • Jusqu'à 15 essais par jour
 

Moyens d'essai à haute enthalpie

STA & STB

Les souffleries à haute enthalpie (tubes à choc) servent à produire des conditions d’écoulements réalistes (pression, température) et permettent de mesurer les contraintes réelles auxquelles les missiles et projectiles sont soumis pendant une durée d’environ 1 à 2 ms.

Caractéristiques techniques

  • Enthalpie : jusqu’à 8 MJ/kg
  • Diamètre intérieur : 100 mm
  • Longueur : env. 22 m
  • Volume de la cuve de détention : 8,3 m³ ou 17 m³
  • Tuyère profilée : M 3, M 4.5, M 6, M 8, M 10
  • Tuyère coniques : M 10 à M 14
high enthalpy facility
 

Générateur planaire de souffle STT et Tube à choc ST70B

Ces tubes à chocs sont utilisés pour calibrer des capteurs et pour étudier des phénomènes ultra-rapides comme des ondes de choc, l’allumage de particules etc.

Caractéristiques techniques

STT

  • Diamètre : env. 300 mm
  • Longueur : env. 13 m
  • Vitesse d’écoulement : M 0.8 à M 1.2

Tube à choc ST 70B

  • Diamètre : 70 mm
  • Longueur : env. 10 m
  • Vitesse d‘écoulement : M 0.8 à M 1.2
 

Métrologie

  • Particle-Image-Velocimetry (PIV)
  • Laser-Doppler-Velocimetry selon Smeets (LDV)
  • Free-Flight-Force-Measurement (FFM)
  • Mesure de pression: piezo-électrique, piezo-résistive, Pressure Sensitive Paints (PSP)
  • Mesure des flux thermiques : capteurs à couche mince, thermocouples coaxiaux
  • Visualisation : strioscopie, ombroscopie, interférométrie différentielle, Coloured Background Oriented Schlieren (CBOS)